"Ukraine, le retour de la guerre en Europe", avec Guillaume Herbaut et Benoît Vitkine - Les conférences WARM sur les conflits contemporains - Mémorial de Caen

Event start: 
26.05.2015 19:00
Event end: 
26.05.2015 21:00
Location: 
Mémorial de Caen, Caen

"Ukraine, le retour de la guerre en Europe", avec Guillaume Herbaut et Benoît Vitkine
Les conférences WARM sur les conflits contemporains
Mardi 26 mai 2015 à 19h - Mémorial de Caen

Vingt-cinq ans après la chute du Mur de Berlin et la fin de la Guerre Froide, et alors que les souvenirs douloureux des conflits d’ex-Yougoslavie et du Caucase commençaient à s’estomper, la guerre est de retour en Europe. L’Ukraine en est le champ de bataille. WARM convie au Mémorial de Caen deux reporters spécialistes de la crise ukrainienne, qui ont couvert à la fois la révolution à Kiev et la guerre dans le Donbass, le photographe Guillaume Herbaut et le journaliste du Monde Benoît Vitkine.

Guillaume Herbaut
Guillaume Herbaut est photographe. C’est en allant à Tchernobyl en 2001 qu’il découvre l’Ukraine. Ce pays est l’un des thèmes centraux de son parcours photographique. Il couvre la « révolution orange » en 2004, raconte la vie des mineurs dans le Donbass, suit le retour des Cosaques et du sentiment national. En 2008, il photographie les tensions intercommunautaires en Crimée, et poursuit son long travail dans les zones contaminées de Tchernobyl, pour lequel il sera récompensé en 2011 par le Prix Niépce et par le prix France 24-RFI du web-documentaire. Depuis 2013, il suit la crise ukrainienne. Il a reçu le Visa d’or 2014 Magazine pour sa série « Ukraine : de Maïdan au Donbass » et vient de sortir un livre du même nom. Il est représenté par l’agence Institute.

Benoît Vitkine
Benoît Vitkine travaille au Monde depuis près de 10 ans. En 2011, il a rejoint le service International du journal et, depuis 2013, il se consacre particulièrement à la couverture de l'actualité ukrainienne. De la révolution à Kiev à la guerre dans le Donbass, il a effectué de nombreux reportages sur place.

Entrée libre et gratuite dans  la limite des places disponibles.